mardi 24 décembre 2013

mercredi 11 décembre 2013

Pirates à louer




La bibliothèque centrale du Brabant wallon a organisé une commission afin de mettre en commun les ressources et les compétences dans le domaine de la bande dessinée.
Chaque bibliothèque participante s'est spécialisée dans une thématique.
Le projet est que, tous les deux ans, chacune propose à tour de rôle une exposition, des animations, des ateliers, de stages, des rencontres d'auteurs et d'illustrateurs liés au thème choisi. 

Et ce sont les bibliothèques et l'EPN de Tubize qui ont ouvert le bal !
Le thème choisi : les PIRATES.



Le programme était incroyablement varié ! Et les partenaires de la bibliothèque ont joué le jeu.

Cela allait d'une initiation aux noeuds marins organisée par les Cadets de la Marine à la création de BD sur ordinateur, avec même les bruitages.
Pour vous faire une idée de tout ce qui s'est passé, je vous invite à vous rendre sur le blog de la bibliothèque.

Mais ce qui pourrait encore plus vous intéresser, c'est que des expositions ont été réalisées à cette occasion et que vous pouvez les emprunter (c'est pas beau ça ?)

 

Je laisse Ann Nicolaï, qui a coordonné ce projet, vous présenter cela :

"La première exposition est un petit inventaire de tous les ingrédients indispensables à une bonne histoire de pirates. Cette exposition est illustrée par des vignettes de bandes dessinées présentes dans nos collections.
Cette exposition peut être prêtée gratuitement avec l'accord des éditeurs jusqu'en décembre 2014 dans toute la Belgique francophone.

La deuxième exposition se penche plus sur l'historique des pirates : les pirates les plus célèbres, la différence entre les corsaires et les pirates, la vie quotidienne à bord des navires pirates, etc.
Cette exposition peut également être prêtée gratuitement sans limite de date."

Concrètement, rien de plus simple. Il suffit de prendre contact avec
bibliotheques.communales(at)tubize.be



(Et pour les curieux, en 2015, c'est la Bibliothèque de La Hulpe qui fera résonner fifres et tambours pour commémorer la bataille de Waterloo)





mardi 3 décembre 2013

Un doudou, un livre et au lit ! : heure du conte



Les nuits s'allongent, elles sont de plus en plus noires et froides.
L'idéal pour enfiler nos pyjamas très doux et se blottir dans nos lits bien chauds.

Cette année encore, j'ai le plaisir d'organiser la Nuit des bibliothèques en Brabant wallon.
Le 20 décembre, les enfants et leurs familles sont invités en bibliothèque pour participer à des soirées-pyjama.



Et donc, pour se mettre dans l'ambiance, voici une sélection de livres sur le thème de la nuit et des doudous.





La nuit dans mon litLa Nuit dans mon lit / Julien Roux
Les Fourmis rouges, 2013

Qui n’a pas connu cette angoisse du bruit inconnu dans la nuit ? Ce bruit qui déclenche l’imaginaire et fait envisager le pire. Julien Roux entraîne le lecteur sur ce chemin. Sauf que la magnifique contrainte graphique qu’il s’est imposée, construire tout ce qui fait peur à partir de triangles multicolores très joyeux, anéantit l’angoisse. Araignée, monstre, extraterrestre… tout ce petit monde est nommé par l’enfant et défile sous nos yeux, mais est magiquement tenu à distance. Et le sommeil arrive. Quand l’enfant ouvre les yeux le lendemain, tout souriant sous sa couette à triangles, son père est là et lui confie : « Ce qui effraie n’existe nulle part ailleurs que dans les yeux de celui qui a peur… »

 
Le Mange-doudous / Julien Béziat
Pastel, 2013

L’autre jour, un truc terrible est arrivé à mes doudous. Ça s’est passé quand j’étais à l’école, c’est Berk mon canard qui me l’a raconté. Une espèce de patate molle est entrée dans la chambre. Personne n’y a fait attention. Et puis… GLOUP ! elle a avalé Lapinot ! Et elle a pris la forme de Lapinot ! Tous mes doudous l’ont observée et ils ont compris: c’était un Mange-doudous! À partir de ce moment-là, ça a été l’affolement général.

 
Au lit tout le monde / Audrey Poussier
Ecole des loisirs, 2010

Dormir avec son doudou, sa bouillotte, son traversin, ça arrive à tout le monde. Mais dormir avec sa boîte à outils, c’est un peu… bizarre… pourtant, ça peut être utile !

Sur ce lien, vous verrez Audrey Poussier expliquer la naissance de cette histoire.


La Maison dans la NuitLa Maison dans la nuit / Susan Marie Swanson
Le Genévrier, 2011

Voici la clé de la maison. Dans cette maison brille une lumière. Dans cette lumière il y a un lit. Sur ce lit attend un livre... En évoquant des éléments de la vie nocturne à la fois réconfortants et fascinants, une clé, un lit, un livre, la lune, cet album, destiné aux plus petits à l'heure du coucher, leur offre un aspect apaisant de la nuit dans laquelle le sommeil va les entraîner.





Nos beaux doudous / Stéphane Servant
Didier Jeunesse, 2013


« Il me suivait partout. J’étais né avec lui. Je ne pouvais pas vivre sans lui. Il n’avait pas de nom. C’était juste Doudou. » Doudou, il est doux, réconfortant, rassurant mais jour après jour, il grossit, il grossit… Alors papa et maman décident que Doudou doit s’en aller. Mais qu’il est difficile de s’en séparer…



Le calme de la nuitLe Calme de la nuit / Emmanuelle Tchoukriel
Thierry Magnier, 2012


C’est la nuit, Maman écureuil veille sur son petit, Maman renard rejoint son renardeau et la chouette s’installe sur une branche aux côtés de son bébé…
Quand la nuit tombe et qu’il faut aller dormir, dans la forêt aussi les petits rejoignent leur nid.
Des images tendres aux couleurs du soir, et une douce berceuse à murmurer pour accompagner les petits au moment du coucher. 



 
Une fois encore / Emily Gravett
Kaléïdoscope, 2011

Tout parent sait que la lecture du soir est un tendre moment de bonheur partagé… qui peut allègrement virer au cauchemar. Mais, avec Emily Gravett aux manettes, l’aventure devient forcément jubilatoire ! 



Vous voyez, j'ai essayé de mettre des albums assez récents. N'hésitez pas à partager vos coups de coeur.

Vous pouvez aussi consulter la sélection que j'avais faite l'an dernier.

mercredi 27 novembre 2013

Semaine de l'arbre

Sainte Catherine vient de passer par là, et comme chacun sait, l'arbre est à l'honneur en ce moment.

L'occasion rêvée pour vous parler d'une exposition que nous avons réalisée il y a quelques années à la bibliothèque centrale du Brabant wallon.
Et autant le dire tout de suite : VOUS POUVEZ EMPRUNTER CETTE EXPO!

Il s'agit du célèbre album L'arbre sans fin, de Claude Ponti.
 

Hipollène est presque grande et son père a décidé de lui apprendre tous les secrets de la chasse aux glousses. Ils habitent dans l'Arbre sans fin. Au bout d'une branche il y a toujours une autre branche. Grand-Mère sait tout de l'arbre. Grand-Mère meurt, l'arbre pleure. Hipollène se cache dans sa maison secrète. Elle est si triste qu'elle se transforme en larme, et c'est le début de son immense voyage.


La bibliothèque centrale propose cet album imprimé sur des plaques en plexiglas. Vous pourrez les utiliser lors d’expositions ou d’animations. Le plexiglas vous permet donc d'exposer en extérieur. Dans un parc, par exemple.

De plus, un livret d’animation l’accompagne afin de vous permettre de l’exploiter au mieux. A la fin, chaque enfant recevra un diplôme de chasseur de glousses.


Vous pourrez trouver toutes les informations sur notre site






mercredi 20 novembre 2013

Hiver : heure du conte

Etant donné que la sélection Halloween que j'ai réalisée l'an dernier a été consultée des centaines de fois, je me suis dit que j'allais m'atteler à une sélection d'albums pour une heure du conte hivernale.


Ambiance neige, douceur et voyages lointains...
Et un maximum de livres récents.

Comme d'habitude... servez-vous et n'hésitez pas à laisser vos commentaires et suggestions. 



Lutin veille / Astrid Lindgren, Kitty Crowther
Pastel, 2012

C’est un vieux, vieux lutin et il a vu la neige de centaines d’hivers. Il va et vient à pas feutrés dans le clair de lune et veille sur la ferme. Le lutin visite chaque maison et parle à chaque animal dans une petite langue silencieuse qu’eux seuls peuvent comprendre. 
Les hommes ne le voient jamais, mais parfois, le matin au réveil, les enfants découvrent… d’étranges petits pas dans la neige.

C'est un poème de Noël de Viktor Rydberg (Suède, 1828 - 1895) qui a inspiré ce texte à Astrid Lindgren (Suède, 1907 - 2002).
En 2010, Kitty Crowther a reçu le prix Astrid Lindgren Memorial Award pour l’ensemble de son oeuvre.



Sinon quoi ? par Jean Leroy, Matthieu Maudet Sinon quoi ? / Jean Leroy, Matthieu Maudet
Ecole des loisirs (Loulou et Cie), 2010

Au secours, une grand-mère ! Dans les bois enneigés, trois petits cochons rencontrent non pas un loup mais deux ! Attention, les loups ! Grand-mère cochon est là avec sa boule de neige, pour défendre ses petits-enfants ! 


Le Roi de la montagne en hiver Le Roi de la montagne en hiver / Sylvie Delom, Aurélia Fronty
Didier Jeunesse, 2013

Dans un village, une femme vivait seule avec ses deux filles. Sa fille aînée lui ressemblait : laide et méchante. La petite, quant à elle, ressemblait à son père défunt : joyeuse, et si belle… 
Un soir de janvier, la mère, sans pitié, envoie la petite cueillir des violettes, un caprice de la grande. 
Dans la neige, la fillette rencontre douze hommes encapuchonnés : les douze mois de l’année…


Antoine Guilloppé - Le voyage d'Anoki. Le Voyage d'Anoki / Antoine Guillopé
Gautier Languereau, 2013

Il fait froid dehors. Le soleil se cache sous la brume épaisse du matin. Anoki sort de son igloo. Tout autour, la banquise craque. Aujourd'hui, le jeune garçon a décidé de partir à la recherche du Grand Blanc. La légende raconte qu'il ressemble, trait pour trait, à un ours polaire, si haut qu'il touche les étoiles. Anoki s'aventure seul dans l'immensité silencieuse de la banquise. Il ne voit pas la nuit tomber.
Le Grand Blanc est tout près.  



Le loup et la soupe aux poisLe Loup et la soupe aux pois / Françoise Diep, Magali Le Huche
Didier Jeunesse, 2011

Cette année-là, l'hiver fut terriblement long et froid. Un matin, Toinon dit à son mari : - Aïe, aïe, aïe, on n'a bientôt plus rien à brûler ! Pierre regarde les flocons qui tourbillonnent et soupire : - Bon... Je vais aller chercher quelques bûches au fond de la vallée. Mais en rentrant, j'aurai bien besoin de me réchauffer. Alors s'il te plaît ma Toinon, prépare-moi ma soupe préférée... Mais sur le chemin du retour, Pierre fait une bien mauvaise rencontre...


Un flocon d'amour Un flocon d'amour / Thomas Scotto, Elodie Nouhen
Actes Sud Juniot, 2005

Brrr, il fait bien trop froid aujourd'hui : Nouit l'esquimau n'ira pas chasser. Mais au moment de refermer sa fenêtre, il sent un flocon glacé au fond de son ventre. Car il a aperçu Kouma, derrière ses carreaux. Et Kouma a elle aussi soudain un peu froid. Tous deux s'affairent chacun de leur côté. Nouit a alors l'idée de l'inviter chez lui pour le goûter. Mais il n'arrive pas à terminer sa lettre : une boule de neige s'écrase sur sa vitre. Il pense qu'elle est tombée d'une branche. Même chose quand il trouve devant sa porte un petit tas de noisettes ou des gants en peau de castor : il ne comprend pas que c'est Kouma qui lui prépare toutes ces petites attentions ! Mais quand la jeune fille frappe à sa porte, il est bien obligé de comprendre. Et le flocon au fond de son ventre aussi. Ils discutent, se racontent leur quotidien, et ont très vite bien plus chaud. Alors le petit flocon d'amour les fait trembler encore une fois, pour finir en un doux baiser d'Esquimau.


Et le dernier, qui n'est pas vraiment une nouveauté mais que j'aime pour raison de souvenirs personnels.
En plus, sur le site de l'Ecole des loisirs, vous pourrez télécharger des pistes d'exploitation.



Jour de Neige / Komako Sakaï 
Ecole des loisirs;, 2006

Quel instant inoubliable que celui où l’on découvre, au réveil, le paysage recouvert de neige... Komako Sakaï nous fait revivre cette joie et cette impatience enfantines en même temps que le narrateur. Avec lui, on retrouve ces impressions : voir le monde et vivre le temps autrement et, enfin, se plonger dans la neige. Et s’il y a tant de magie, c’est que l’on sait que cela ne durera pas et que la vie reprendra son cours...




samedi 16 novembre 2013

Exposition : Femmes d'Afrique




Les hasards des rencontres m'ont amenée récemment à l'asbl Coopération Education Culture, et plus particulièrement dans la bibliothèque, fraîchement rebaptisée "Espace Césaire".


logo espace cesaire
Cette bibliothèque est spécialisée en littératures africaines et caribéennes. Elle possède également un important fonds documentaire (sciences politiques, histoire contemporaine, sciences sociales, arts, etc)

L'objectif principal du CEC est de déconstruire les stéréotypes et de sensibiliser le public via de nombreuses activités culturelles et pédagogiques.

Dans les couloirs le jour de ma visite, une exposition : Femmes d'Afrique.
Une galerie de portraits de femmes aux destins remarquables : reines, prophétesses, héroïnes mythiques, militantes, artistes, etc.) 

 femme_d_afrique-web.png
Pour déconstruire l'image stéréotypée de la femme africaine.
Pour valoriser l'histoire du continent africain au travers de ses grandes figures féminines.
Et pour mettre en perspective le rôle joué par les femmes en général et africaines en particulier impliquées aujourd'hui dans l'évolution de leur propre société.


Cette exposition a beaucoup voyagé et vous pouvez également l'accueillir dans vos bibliothèques.

Vous pouvez trouver toutes les infos ICI ou en écrivant à info@cec-ong.org.


mercredi 13 novembre 2013

ateliers d'écriture


Cela fait un bout de temps que je tiens ce blog, que je suis à l'affût de sujets qui pourraient intéresser les animateurs, que je furète et laisse traîner mes yeux et mes oreilles.

Et puis là, BARDAF... depuis quelques jours... je cherche, je cherche... pas d'idées... rien, nada, que dalle...
http://myartdevivre.files.wordpress.com/2010/12/feuille-blanche.png


Arghhhh... et moi qui me suis engagée auprès de ma directrice à fournir un travail régulier, de qualité constante et tout et tout...


Et subitement, une idée me vient. Bon sang mais c'est bien sûr ! Je vais causer un peu des ateliers d'écriture. C'est un peu leur boulot de gérer les angoisses de la page blanche, non ?

Donc voilà, je voulais vous parler d'une jeune association : CLéA, la Compagnie de lecteurs et d'auteurs.
Ils sont très dynamiques et proposent plusieurs formules. Allez donc découvrir tout cela sur leur site www.compagnie-clea.org

Le but de la compagnie est de permettre à des auteurs de faire lire leur manuscrit. Il s'agit pour ceux-ci de bénéficier d'un regard extérieur sur leur texte mais aussi, dans certains cas,  d'un accompagnement dans un travail d'écriture/réécriture.
CLéA propose aux auteurs différents services de relecture et d’accompagnement dans la réécriture, selon le manuscrit, l’expérience et le souhait de l’auteur. Ces formules sont encadrées par des accompagnateurs de CLéA afin de garantir le respect de la méthodologie et des valeurs de CLéA. 

Mais je ne serais pas complète si je ne vous parlais pas aussi de Kalame, le réseau des animateurs d'ateliers d'écriture.
Si vous recherchez un atelier, un animateur, des ressources bibliographiques sur les ateliers, une formation... leur site, construit sur une dizaine d'années d'expériences et de réflexion, est fait pour vous. Toutes les infos sont sur www.kalame.be

Une autre association "historique" est Aganippe.
L'offre d'ateliers est variée, vous pouvez consulter tout cela sur www.aganippe.be

Et voilà... emballé c'est pesé ! Mon article est terminé !

(Les illustrations sont de Pénélope Bagieu, auteure, illustratrice de BD)

 


mercredi 6 novembre 2013

1er Festival des Littératures d'Aventures

Ils sont trop forts ! Le programme est incroyable.

Le BILA, c'est la Bibliothèque des Littératures d'Aventures (ou Centre Steeman). On la connaissait déjà pour les expositions qu'elle met à disposition des bibliothèques et pour les formations qu'elle organise.

Eh bien... cette année, ils tapent fort !!!

cmjr1 


Voilà qu'ils nous concoctent un festival pour célébrer les superhéros : foire aux livres, expositions, conférences, projections, rencontres, ateliers, remise de prix, animations pour petits et grands…







Le 23 novembre, une super-journée est organisées à Chaudfontaine avec plein de super-activités.

Vous pouvez consulter le super-programme ici

Rien que le nom des salles me fait super-marrer : laboratoire des vengeurs, salle des dangers et même un bar des héros.

MAIS CE N'EST PAS TOUT !!!
(ils sont carrément trop forts !)

Comme ils trouvaient que c'était un peu trop facile. Et bien, ils emmènent avec eux plus de 20 bibliothèques de la Fédération Wallonie-Bruxelles !
(faut avouer aussi que Chaudfontaire, hein.. bon... c'est pas vraiment facile d'accès).

Là encore, je vous invite à aller farfouiller sur leur site pour aller voir le programme (trop bien fait, c'est classé par Province).
Il y a tellement d'expos, d'activités et de conférences prévues que je ne peux pas toutes les citer. 

Juste un exemple en clin d'oeil : à la bibliothèque des Chiroux, vous pouvez vous faire photographier en super-bibliothécaire.


Et donc, super-félicitations à eux ! 

lundi 4 novembre 2013

Elmer a 40 ans !

automne07







Elmer a 40 ans et a décidé de partager ses cadeaux !
Le concours se clôture le 31 décembre 2013.



automne07

mercredi 30 octobre 2013

Domino des couvertures

Il y a longtemps, sur Babelio, j'étais tombée sur un jeu amusant.

Il peut se jouer en ligne mais on peut aussi imaginer une animation avec des groupes. Je vois bien cela avec un public d'apprenants en alphabétisation.

Voici les règles :

Le but du jeu est de trouver un point commun (ou une analogie) entre 2 couvertures de livres : une couleur dominante (ou plusieurs), un personnage, un animal, le graphisme...

Attention, on ne s'intéresse pas aux "mots" du titre, mais seulement à ce que l'on "voit"!!
Il faut aussi essayer de ne pas continuer plus de 2 fois de suite sur le même point commun. Il faut donc présenter des couvertures assez "ouvertes" pour le participant suivant.

Un exemple :




Le jaune comme point commun...

 

Une autre rousse...
 



et ainsi de suite ...

vous pouvez continuer la série sur le site Babelio.

lundi 21 octobre 2013

Marchés publics

une info pratique reçue ce mois-ci dans la newsletter du C-Page...
Pantone 377 c

Autant savoir : les marchés publics

Il y a des pour et il y a des contre. Néanmoins ... 

Le saviez-vous ? Toute association subventionnée à plus de 50 % entre dans la réglementation et l'application des Marchés Publics. Cela nous confère le titre prestigieux de pouvoir adjudicateur. Cela nous donne par conséquent des droits mais, tiens donc, aussi des devoirs. Et ceci depuis plus d'une décennie.

La législation vient de changer : la loi de 1993 a été modifiée par la loi de 2006 et ses nouveaux arrêtés, flanqués d'une autre loi de ... 2013, dont les règles sont renforcées et les contrôles seront plus stricts.

En bref, nous sommes tenus comme tout quidam, toute entreprise, à faire notre marché en activant le principe de concurrence et surtout en garder les traces témoignant de notre bonne conduite. C'est très contraignant mais dans certains cas, on peut aussi être gagnant dans la bonne gestion des fonds, ne l'oublions pas, auprès du même quidam s'il est contribuable.

Dans la plupart des cas, notre modestie nous simplifie la procédure : en-dessous d'un achat ne dépassant pas 8.500 € *nous lancerons une « procédure négociée, sans publicité », c'est-à-dire une demande d'offre de prix :
  1. pour une fourniture, des travaux ou un service,
  2. vers plusieurs fournisseurs (trois c'est le min.),
  3. sur base d'un «cahier des charges » dans lequel nous aurons précisé nos critères de sélection.
  4. la demande peut être simplement envoyée par courriel (dont on garde copie),
  5. le choix du candidat ne doit pas se justifier,
  6. l'absence de réponse n'entre pas en ligne de compte, du moment qu'on peut attester de la démarche de demande.
* l'achat est à considérer sur base d'un besoin annuel, par exemple, une fourniture de papier, de bics, de matériel d'animation, mais aussi fournitures électricité, gaz, téléphonie, assurances, prêts ...
Au-delà de 8.500 €, la complexité de la procédure est proportionnelle à la hauteur du montant à considérer. C'est ce qui s'appelle le franchissement des seuils :
  • Règles spéciales dans un marché entre 8.500 € et 30.000 €
  • Des « conditions générales d'exécution » sont toujours applicables au-dessus de 30.000 €.
  • Ces conditions sont négociables entre 8.500 € et 30.000 €(seules certaines dispositions sont à appliquer).
  • Entre 30.000 € et 85.000 €, entre 85.000 € et 200.000 €, entre 200.000 € et 5.000.000 €, vous l'aurez compris, voilà autant de franchissements de seuils qui imposent encore plus de règles.

mercredi 16 octobre 2013

Formation

 L'autre jour, c'était la course comme tous les matins, j'emmenais mes enfants à l'école avant d'aller bosser.
Je croise une copine qui faisait le trajet dans l'autre sens, vers la gare. On se fait un signe rapide (on est toujours pressé le matin) et elle a le temps de me dire qu'elle part à Bruxelles suivre une journée de formation.

17h30, trajet de retour et je croise à nouveau cette copine. On plaisante sur nos vies synchronisées et, avant de se quitter, je lui demande un peu machinalement si c'était bien la formation.

Et là, son visage s'éclaire, elle s'agite et parle de façon animée. Elle me dit que c'était génial ! Super bénéfique ! La meilleure formation à laquelle elle ait jamais assisté !

Les enfants me tirent déjà par la manche et s'impatientent mais j'ai le temps de lui demander ce que c'était.

De retour chez moi, je fais des recherches et voici les infos sur cette fameuse formation.

 Accompagner sans s’épuiser. Accueillir et remobiliser

ACCOMPAGNER SANS S'EPUISER, ACCUEILLIR ET REMOBILISER
Organisée par la Ligue de l'enseignement et de l'éducation permanente
par Sophie Devuyst, psychologue, psychothérapeuthe et formatrice

Beaucoup d'autres formations semblent intéressantes, n'hésitez pas à consulter leur site.

vendredi 11 octobre 2013

Salon du livre jeunesse

banner web livre jeunesse 

Un nouveau visuel et un déménagement.
Le salon du livre jeunesse arrive à Charleroi...

Pour la quinzième année consécutive, en octobre prochain, le Salon du Livre de Jeunesse mettra tout en oeuvre pour vous aider à (re)donner à vos enfants, à vos petits-enfants, à vos élèves, … l’envie de lire.
Des centaines d’heures d'animation sont prévues pour les classes et pour les familles
et un programme important de conférences.
Une cinquantaine de stands accueilleront nos visiteurs.
Des expositions permanentes et animées seront proposées.
 

Et de nombreuses autres surprises...


Mais ce n'est pas tout !

Vendredi 18 octobre : journée de formation des professionnels du livre et de l'enfance.
Le thème cette année : Littérature de jeunesse : une fenêtre sur le monde
En quoi la littérature de jeunesse peut-elle être un outil pour aider les enfants et les adolescents à vivre ensemble ?

Cette formation est le fruit d’une collaboration entre l’asbl Contalyre, la Bibliothèque centrale de la Province de Hainaut et le Salon du Livre de jeunesse.

logo province du hainautlogo contalyre
Intervenants
Nathalie Beau, responsable du secteur international de la Joie par les Livres / Bibliothèque nationale de France et d’Ibby France.
Viviana Quiňones, Chargée de mission Afrique à la Bibliothèque nationale de France, Centre national de la littérature pour la jeunesse
Loïc Jacob, directeur des éditions HongFei
Alain Serres, auteur d'une centaine d'ouvrages pour enfants et fondateur des éditions Rue du monde
Zaü, illustrateur de plus de 80 ouvrages pour la jeunesse, Grand prix de l'illustration 2011.
Luc Baba, auteur  
Régine Barat, coordinatrice des animations et rencontres du salon, formatrice, présidente de l’asbl Contalyre, vice-présidente de la section belge francophone de l’IBBY et auteure, coordinatrice de la formation.
Laurence Leffebvre, responsable de la section jeunesse de la Louvière et du CLJ André Canonne et coordinatrice de la formation


PROGRAMME COMPLET, ICI...

mercredi 9 octobre 2013

Inde : heure du conte


La Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) et son réseau s’associent à la 24ème édition du festival Europalia.
L’Inde s’invitant au cœur de l’Europe, nos bibliothèques revêtiront ses couleurs…

Expositions, heures du conte, représentations de danse et de théâtre, rencontres littéraires, événements dédiés au cinéma, déjeuners-rencontres, ateliers créatifs, conférences…autant d’activités imaginées pour mettre la culture indienne en général et la littérature en particulier à l’honneur.

Le programme des activités se trouve sur notre site.


Par ailleurs, les bibliothécaires de la Région de Bruxelles-Capitale ont réalisé des sélections de livres.
Les dépliants sont disponibles dans toutes les bibliothèques participant à Europalia et peuvent aussi être téléchargés ICI.

Petite pioche dans les albums pour enfants :

 Sous le grand banian par Mourlevat

Sous le grand banian / Jean-Claude Mourlevat, Nathalie Novi
Rue du Monde, 2005
(Pas comme les autres)
Deux soeurs, dont l'une est aveugle, s'installent sous le grand banian et se racontent des histoires. Grâce à leur imagination, elles voyagent sans quitter leur jardin...
Un texte et des illustrations magnifiques pour nous faire découvrir l'Inde et ses traditions.













Shyam et Shankar / Satomi Ichikawa
Ecole des loisirs, 2000
Shyam vit seul en ville loin de ses montagnes. Pour gagner sa vie, il joue de la musique et chante des chansons. Un jour, il rencontre un ami inattendu, un petit singe. Ils deviennent inséparables. Désormais, Shyam n'est plus seul et il a Shankar pour danser sur sa musique.

Les Animaux musiciens

Les Animaux musiciens / Sirish Rao, Durga Bai
Actes Sud Junior, 2008
L'histoire de ces quatre animaux chassés par leur maître respectif est une variante des "Musiciens de Brême" des frères Grimm. Le texte maintient le suspense jusqu'à l'astuce finale qui ravit les enfants. Les illustrations, proches de l'art gond, ajoutent à la fantaisie de cette histoire universelle.


Les éléphants n'oublient jamais / Anushka Ravishankae, Christiane Pieper
Editions Tourbillon, 2007
Un bébé éléphant est perdu, seul dans la forêt. Des buffles qui passaient par là l'accueillent et lui font une place dans leur troupeau.

FAIRE [Gita Wolf / Rue du Monde] 











Faire / Gita Wolf, Hengadi Ramesh, Dhadpe Shantaram
Rue du monde, 2010
(Coup de coeur d'ailleurs)
Cet album met en scène des mots simples comme boire, travailler, dormir, lire...
Les superbes illustrations de ce livre sont de l'art warli (tribu de la région de Bombay). Cet art détaille les scènes de la vie des villageois, des animaux et des plantes.


Quatre amis / Rachel Beaujean-Deschamps, Louise Heugel
Thierry Magnier, 2004
(Les contes du Louvre)
Au IIIème siècle, des contes ont été rédigés pour l'éducation d'un jeune souverain. Il paraît que La Fontaine se serait appuyé sur ceux-ci pour écrire certaines de ses fables. En voici un, qui prend pour thème l'union fait la force. L'ouvrage se termine par les références des oeuvres d'art qui ont servi d'illustration à la présente édition.

Il était une fois une souris... par Brown

Il était une fois une souris... / Marcia Brown, Catherine Bonhomme
Editions Le Genevrier, 2012
(Caldecott)
Un vieil ermite, un peu magicien, transforme une petite souris en gros chat, puis en grand chien, enfin en tigre majestueux... qui a vite oublié qu'il était autrefois une souris! Quoi que l'on devienne, il est bon de se rappeler d'où l'on vient!


Un diamant gros comme un oeuf / Johanna Marin Coles, Lydia Marin Ross
Editions Sarbacane, 2010
(Contes d'humour et de sagesse. Inde)
Des souverains vivent paisiblement dans leur pays séparés par une rivière. Ils s'envoient des missives au sujet d'un diamant. Malheureusement, ces lettres ne sont jamais entières, le messager étourdi perd une page, il en mouille une autre... Le ton monte et la guerre éclate.

Deux tigres en colère par Giraud

Deux tigres en colère / Robert Giraud, Pierre Caillou
Editions Père Castor-Flammarion, 2007
(Premières lectures)
Deux tigres affamés se disputent un fromage oublié dans une clairière au milieu de la grande forêt indienne. Un renard passe par là et compte bien les attraper.
Fable à la morale qui nous fait penser au Corbeau et le Renard version indienne et traitée sur le même ton humoristique.


Le tigre et le petit chacal / Judith Gueyfier
Editions Nathan, 2010
(Les petits cailloux du monde)
Un brahmane généreux libère un tigre dans sa cage. Le tigre promet de ne pas l'attaquer mais aussitôt la cage ouverte, l'animal se jette sur lui pour le dévorer. Le brahmane interroge alors cinq êtres vivants pour savoir s'il est juste que le tigre le mange.

 Comptines de roses et de safran par Hoarau

Comptines de roses et de safran 
Didier jeunesse, 2011
(Comptines du monde)
27 chansons composent cet album ; qu'elles soient d'Inde, du Pakistan ou du Sri Lanka, qu'elles soient traditionnelles ou modernes, que ce soient des comptines, des berceuses ou des chansons d'enfance, elles sont toutes à savourer avec plaisir. Les illustrations très colorées complètent le dépaysement.

 Bestiaire du Gange : Poèmes classiques tamouls par Rambharos

Bestiaire du Gange : poèmes classiques tamouls / Rambharos Jha, Jade Argueyrolles
Actes Sud Junior, 2011
Album à l'italienne où les animaux aquatiques, peints dans la tradition du Mithila (Nors-Est de l'Inde), répondent aux poèmes classiques tamouls, très courts, qui chantent le fleuve et ses habitants. Un bestiaire splendide, pour tous, véritable ivre d'art imprimé en sérigraphie sur papier légèrement rugueux.